Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué Fédération PCF Var.

Les Droits de l'Homme et du Citoyen bafoués par le Front National à Fréjus, retour aux années noires ?
Le dimanche 09 novembre 2014, le Parti de Gauche membre du Front de Gauche, organisait une initiative de votation citoyenne sur le marché de Fréjus. Une fois sur place des forces de police municipale en ont expulsé ses militants, prétextant que faute de s’être acquittés d’une autorisation municipale ce lieu ouvert au public leur était interdit.
La Fédération varoise du Parti Communiste Français condamne fermement ces méthodes d’un autre âge, ces atteintes graves à la liberté d’expression, aux débats d’idées et qui nous rappellent celles des années noires qu’a connues la France.
Cet incident survient quelques jours après l’attaque violente d’un commando de militants d’extrême-droite d’obédience royaliste contre des communistes réunis dans leur local à Aix en Provence.
La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et notamment ses articles 10 et 11 est une nouvelle fois bafouée par le Front National.
L’initiative du Parti de Gauche étant une expression d’opinions envers les citoyennes et citoyens de Fréjus, il est, pour le Parti Communiste Français, inacceptable que les forces de police municipale, du Sénateur-Maire Front National David RACHLINE, se soient opposées à ce droit et cette liberté fondamentale d’expression et d’opinion populaire.
Les institutions républicaines de notre pays sont à bout de souffle, les citoyens sont écœurés par le mépris des médias sur le monde du travail, par le rouleau compresseur de la pensée libérale, par la main mise d’un petit nombre « d’experts » ou d’élus sur le débat d’idée, par l’éloignement des centres de décisions, par la restriction des libertés syndicales et politiques.
Les communistes sont déterminés à changer profondément nos institutions, à mettre en place une 6ème République.
Les communistes varois appellent les citoyens à soulever la chape de plomb qui vise à interdire tout débat, pour le respect de la démocratie, pour la solidarité, en participant massivement aux manifestations :
contre l’austérité le 15 novembre 10h30, place de la Liberté à Toulon.
contre l’asphyxie des centres sociaux le 15 novembre 15h00, devant le centre social et culturel des Tournesols, Quartier Villeneuve à Fréjus.

La Valette, le 10 novembre 2014

Tag(s) : #Politique