Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Programme alimentaire mondial suspend son aide aux réfugiés syriens

Le Pam précise avoir besoin de 64 millions de dollars afin de poursuivre son action auprès des réfugiés pour le reste du mois de décembre.
Photo Vadim Ghirda/AFP
L’ONG des nations-Unies, le Programme alimentaire mondial (Pam) n'a plus les moyens pour poursuivre son action auprès des 1,7 millions de réfugiés syriens.
Le Programme alimentaire mondial a cessé de fournir des bons d'alimentation à quelque 1,7 million de réfugiés syriens présents en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Irak et en Egypte en raison d'un manque de fonds, annonce l'ONG ce lundi. Le Pam précise avoir besoin de 64 millions de dollars afin de poursuivre son action auprès des réfugiés pour le reste du mois de décembre. "Pour les réfugiés qui tentent déjà de survivre face à un hiver rigoureux, les conséquences de l'arrêt de cette aide vont être dévastatrices, précise l'organisation humanitaire. Sans les bons du Pam, de nombreuses familles vont souffrir de la faim."
Environ 800 millions de dollars ont déjà été injectés, via un programme de bons d'alimentation électroniques, dans les petits commerces des pays qui abritent les réfugiés syriens. Le Pam précise qu'il reprendra son plan d'aide dès que de nouveaux fonds seront disponibles. L'ONG avait annoncé en novembre qu'elle risquait d'être contrainte de prendre une telle mesure de suspension et a fait savoir qu'un arrêt de même nature pourrait affecter en janvier les personnes bénéficiant de l'aide alimentaire en Syrie.

Le PAM est la plus grande agence humanitaire pour la lutte contre la faim dans le monde. Dans les situations d’urgence, elle dépêche de la nourriture là où elle fait défaut pour sauver les vies des victimes de guerre, de conflits et de catastrophes naturelles. Une fois l’urgence passée, nous utilisons la nourriture pour aider les communautés à se reconstruire.
Le PAM fait partie du système des Nations Unies. L’agence est entièrement financée par des contributions volontaires.
Créé en 1961, le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active. Pour atteindre cet objectif , nous oeuvrons, aux côtés de nos agences onusiennes partenaires basées à Rome – L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) – ainsi que nos gouvernements et ONGs partenaires.
Chaque année, le PAM nourrit plus de 80 millions de personnes dans 75 pays. Environ 11.500 personnes travaillent pour le PAM, la plupart d’entre elles dans des lieux très reculés, au contact direct des populations les plus démunies et sous-alimentées.
l'Humanité.fr avec Reuter
Lundi, 1 Décembre, 2014
http://www.humanite.fr/

Tag(s) : #Monde