Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bonheur comme projet politique !

Pendant tout l'été, les communistes de Meurthe et Moselle ont fait campagne avec une idée force: « Les congés payés grâce à qui ? A la classe ouvrière et au Parti communiste ! »
Un rappel historique dont le but est de montrer qu'un acquis social tel que les congés payés ne vient pas de nul part. C'est en effet, grâce à la lutte du camp des travailleurs, du progrès et de la gauche face au camp des patrons, des réactionnaires et de la droite que le peuple a obtenu ces progrès sociaux. Cette campagne a aussi eu pour objectif de montrer que le bonheur n'est pas une idée ringarde en politique et que l'on peut toujours obtenir de nouvelles conquêtes sociales y compris dans des périodes de crise comme nous en vivons aujourd’hui !

Le Parti communiste vise juste avec sa campagne sur les congés payés !

Mais ce rappel historique sonne aussi comme un avertissement: nos acquis sociaux sont fragiles, il faut sans cesse mener le combat pour les conserver. En effet, le MEDEF par la voix de son président Pierre Gattaz n'a pas attendu longtemps pour nous donner raison ! Suppression des 35H, fin du salaire minimum, travail le dimanche et... suppression de jours fériés ! Voilà les propositions du MEDEF pour la France!

Aujourd'hui les jours fériés et demain ? Les congés payés ? Hors de question !

Ces propositions sont archaïques, elles sont indignes de la France du XXIème siècle, indignes de la 5ème puissance économique mondiale ! Pierre Gattaz et ses copains veulent faire tourner à l'envers la roue de l'histoire pour leurs propres intérêts de capitalistes ! Stop ! Avec les communistes, pour l'intérêt général, reprenons les choses en main et refaisons tourner cette roue à l'endroit ! C'est à dire dans le sens du progrès social ! Vive la Gauche et le Parti Communiste Français !

Adrien Bernard,
PCF section de Nancy

Tag(s) : #Politique