Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la Droite populaire, les auteurs de "mariages bruyants" doivent retourner dans leur pays

Rédaction Web

29 Octobre, 2012

Après Christian Estrosi, en mai dernier, c'est au tour de Philippe Meunier, député UMP du Rhône et l'un des animateurs du courant de la Droite populaire au sein de l'UMP, de s'indigner contre les mariages qui empêchent ou bloquent la circulation routière, conseillant à leurs participants "de retourner dans le pays de leurs ancêtres pour vivre en fonction de leurs traditions qui ne sont pas les nôtres".

"Christian Estrosi veut mettre le bonheur sous surveillance" déclarait le conseiller municipal socialiste Paul Culturello, au mois de mai, qui s'était fortement opposé à la décision du maire de Nice d'interdire "les mariages trop bruyants", mesure "destinée à stigmatiser les personnes originaires des pays du Maghreb" rajoutait le conseiller municipal.

Le député du Rhône, membre actif de la droite populaire [1], n'aime apparemment pas les mariages au “folklore bruyant”. "Ici, nous sommes en France!" a-t-il déclaré dans un communiqué, il déplore l'attitude de "ceux qui fêtent leur mariage sur nos routes et autoroutes en bloquant les voies de circulation". "Si ces personnes ne le comprennent pas, je leur conseille de retourner dans le pays de leurs ancêtres pour vivre en fonction de leurs traditions qui ne sont pas les nôtres et qui violent nos lois", a ajouté le député du Rhône.

Contacté ensuite par l'AFP, le député a expliqué que dans son département "il existe de plus en plus de mariages qui bloquent les autoroutes et les périphériques, ce qui est très dangereux pour les automobilistes et les motards". Il dit avoir été alerté par les CRS et par des citoyens qui déplorent ces perturbations routières lors de mariages "de la communauté turque ou maghrébine".

Fin mai, le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, avait pris un arrêté pour que les mariages [2] à l'hôtel de ville de Nice se déroulent sans cris, ni sifflets, ni "drapeaux notamment étrangers", ni groupe de musique «folklorique» non autorisé, sous peine de voir la cérémonie repoussée de 24 heures. Arrêté qui avait créé un tollé à gauche. Emmanuelle Gaziello, candidate du Front de gauche dans la 5e circonscription des Alpes-Maritimes, s'était fortement opposée à cette décision et avait déclaré à Nice matin : "Il (Christian Estrosi) a décidé de sévir dans sa ville pour mieux encadrer le déroulement des cérémonies. En visant bien sûr, sans le dire, des mariages au “folklore bruyant”, comme si faire la fête dans la maison commune, le plus beau jour de sa vie, était en soi une offense à la République et de nature à troubler l'ordre public."

 Lire aussi : 

Les chiens sont lâchés à l'UMP [3]
La droite populaire, un Tea Party à la française [4]
Dissoudre la droite populaire [5]

 À Nice, Christian Estrosi interdit les mariages joyeux [2]

URL source: http://www.humanite.fr/politique/pour-la-droite-populaire-les-auteurs-de-mariages-bruyants-doivent-retourner-dans-leur-pays

Tag(s) : #Politique