Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crimes de guerre au Kurdistan de Turquie 

Communiqué du PCF 13

Depuis deux mois, l’armée turque intensifie sa guerre à l’encontre des combattants kurdes.


28 juillet 2010


Elle renoue avec ses pratiques barbares d’il y a une dizaine d’années. En effet, au cours de ces derniers jours, les corps des combattants kurdes ont été retrouvés sauvagement mutilés.

Les actes commis par l’armée turque sont des crimes de guerres et doivent être, à ce titre, punis, les responsables traduits devant un tribunal international. Ces méthodes barbares sont contraires à toutes les lois internationales à commencer par la Convention de Genève et la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

La torture est aussi interdite par la Convention européenne des Droits de l’Homme, signée par la Turquie.

Cette recrudescence des attaques de l’armée turque à l’encontre de la résistance kurde et l’utilisation de ces méthodes barbares interviennent après la dissolution, le 11 décembre 2009, du DTP et l’arrestation de nombreux élu-es et responsables politiques dont les procès vont s’ouvrir le 18 octobre.

Ce regain de violence vise à mettre en échec le processus de paix que propose le nouveau parti de la gauche kurde, le BDP, la société civile et le PKK pour une résolution pacifique et négociée de la question kurde.

Le gouvernement turc porte une lourde responsabilité mais aussi la communauté internationale et en particulier l’Europe qui ferme les yeux sur toutes les atteintes aux droits de l’homme et autres atrocités subies par les kurdes de Turquie. La volonté de paix des kurdes doit être entendue.

La France, « pays des droits de l’homme », doit condamner ces actes barbares et faire pression sur la Turquie pour que cesse ces pratiques d’un autre âge et pour qu’une solution politique voit enfin le jour.

Le collectif international du PCF 13

Tag(s) : #Monde