Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Hôpital de Brignoles : Un outil majeur de la Santé Publique à préserver en Centre Var

 

Article paru dans La Marseillaise du samedi 16 octobre 2010

 

Le Président de l’Intercommunalité CCCP (Communauté de Commune des Comtes de Provence), Claude Gilardo, a soumis une motion de soutien à l’Hôpital Intercommunal de Brignoles  afin de protester contre la suppression envisagée du service Chirurgie qui aurait des conséquences désastreuses à terme sur les Urgences et la Maternité.

La protestation est d’autant plus ferme que l’ARS (Agence Régionale de la Santé) semble conditionner au retour à l’équilibre budgétaire une opération d’investissement de 12 millions d’euros programmée sur le Centre Hospitalier de Brignoles, une position parfaitement inacceptable puisque ce sont précisément les investissements qui doivent permettre en partie le retour à l’équilibre. La motion a obtenu le soutien unanime des élus de l’intercommunalité. Le gouvernement devra en tenir compte. Les citoyens ne se laisseront plus faire.


Le texte de la motion

 

« L’hôpital Intercommunal de Brignoles est un outil majeur de la Santé Publique sur le territoire de la Communauté des Communes des Comtes de Provence et, plus largement, de la Provence Verte et du Centre Var. La diversité de l’Offre de Soins apparaît comme une nécessité afin de maintenir la continuité territoriale du Service Public de Santé. Notre territoire du Centre Var connaît un essor économique et démographique sans précédent qui exige de préserver et soutenir l’activité de l’Hôpital de Brignoles, des vies en dépendent au quotidien".

 

Si nous sommes disposés à accepter des réformes afin de garantir la pérennité financière de l’établissement, nous refusons catégoriquement la suppression des services de Chirurgie et donc à terme celle de la Maternité et des Urgences. Nous exigeons aussi que l’Etat tienne ses promesses d’investissement dans les plus brefs délais. L’Etat a promis 12 millions d’euros, et à ce jour, cet argent semblerait gelé en attente du rétablissement de l’équilibre budgétaire. Or, l’équilibre budgétaire ne peut être atteint que par la réalisation effective de ces investissements puisque ceux-ci permettront de développer l’activité de l’hôpital. Une telle position n’est pas admissible car elle paralyserait le développement nécessaire à la survie économique de l’hôpital. L’Etat ne doit pas se contenter de promettre en la matière ou de conditionner sans cesse avec de nouvelles contraintes ses investissements, il est urgent d’agir !

 

"Par ailleurs, le conseil de la Communauté exprime une satisfaction relative quant à la revalorisation de la dotation de fonctionnement de notre hôpital pour les exercices 2010 et suivants. La Dotation Annuelle de Fonctionnement de l’Hôpital de Brignoles a été augmentée de 800 000 euros. Toutefois, cette embellie ne doit pas masquer le fait que nous devons assumer aujourd’hui le déficit cumulé des années passées et non compensées en l‘état, et que sur cet aspect, nos doléances sont restées lettre morte".

 

"Plus d’une cinquantaine de communes, un territoire de plus de 100 000 personnes, 2100 séjours chirurgicaux, des journées qui dépassent parfois la centaine de patients admis aux urgences, les chiffres démontrent l’activité sans relâche de notre hôpital. La gouvernance locale de la Santé Publique a pour objectif le bien-être des patients et la qualité du service rendu. La Santé n’est pas un service qui mesure sa « rentabilité » sur le plan strictement économique, elle doit être axée en priorité sur la qualité des soins dispensés. Il est dit que l’on mesure l’avenir d’un pays en observant sa natalité. A l’Hôpital de Brignoles, les 750 naissances annuelles témoignent de la vitalité du territoire et de son avenir".

 

"Nous, Citoyens et Maires de la CCCP, demandons solennellement le maintien de l’activité de l’Hôpital de Brignoles, de l’intégralité de son service Chirurgie, et le déblocage immédiat des investissements promis finançant l’extension du Centre Hospitalier ».

 

L.C

 

 

Tag(s) : #BRIGNOLES