Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous défendrons le port et son avenir !

lundi 30 juin 2008
/ cmarin

Article issu du blog des élus communistes et partenaires au conseil régional PACA

Le projet de loi portant réforme du statut des ports loi a été voté à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement et les députés de droite étaient décidés à passer en force et en vitesse. Quelques mois à peine se sont écoulés depuis que Nicolas Sarkozy est venu à Marseille faire une véritable déclaration de guerre aux salariés du port en pleine campagne électorale des élections municipales. Son seul objectif : la privatisation.

En accord évidemment avec des directives européennes qui affichent cet objectif depuis fort longtemps malgré les résistances efficaces qu’elles ont pu rencontrer. Dérèglementation, libéralisation... Plus de la moitié des agents pourraient prochainement être transférés au privé.

Derrière, le MEDEF continue à pousser à la roue. Il était très mobilisé pour faire passer ce projet en force. On le comprend : il espère mettre la main sur une propriété publique et réaliser une belle opération lucrative. Il a dépensé des pages entières de publicité dans les journaux pour expliquer que le Port va mal, alors qu’il n’a jamais rien fait pour qu’il aille mieux. Pour lui, les responsables sont les salariés, et non pas les décideurs politiques comme économiques qui ont choisi d’asphyxier le port de Marseille afin, d’en faire un repère pour yachts.

"Les fossoyeurs du Port prétendent aujourd’hui le sauver, on croit rêver, a expliqué Jean-Marc Coppola dans un communiqué. Le remède proposé a déjà été appliqué en 1992, il n’a rien produit de bon. Le Port mérite mieux que cela."

Mardi 17 juin, les échanges étaient vifs pour que l’on échappe à un débat escamoté sur un projet qui a été écrit sans dialogue avec les salariés, les citoyens et les les élus locaux. Un projet qui a été écrit par le MEDEF et la droite en catimini. Alors que la droite accélèrait le pas, Daniel Paul, député du Havre et Michel Vaxès, député de Martigues-Port-de-Bouc-Istres-Fos-Saint-Mitre-les-Remparts ferraillaient sur le fond.

Et ils réclamaient une discussion digne. On appréciera l’attitude du député Renaud Muselier, ex-président du groupe UMP à l’Assemblée Régionale ..."

Voir la suite de l’article sur le blog


http://www.elunet.org/spip.php?article3992

Tag(s) : #Politique