Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On perd 53% de rire, et on en gagne autant de haine (Vidéo)

mardi 18 décembre 2007 


 
JPEG - 16.1 ko

MERDE (53%)

 
Merde, y’a d’la fumée dans ma ville
Y’a une odeur de peur dans ma rue
Y’a d’l’acide dans ma bile
Y’a comme un goût d’avenir foutu
 
Ma fille, va falloir t’y faire
Marcher au pas et penser droit
Quand la grande famille policière
Te rappellera ce que c’est que la loi
 
Puisqu’on n’est plus qu’un demi-peuple
Puisqu’on s’est amputé d’un bras
Celui qu’on savait lever poing fermé
Celui-là, qu’on savait ouvrir
On perd 53% de rire
Et on en gagne autant de haine
 
Putain ! C’est quoi cette gangrène
Une peste pour nouveaux riches
Avec l’humanité en friche
 
C’est pas grave
Puisqu’on n’a plus l’choix d’être humain
On va se charger de se changer en meute de chiens
De ceux qu’ont plus rien à bouffer
Et on va se faire ta république
Détruire tout ce qui te fout la trique
 
Ah ! Tu croyais que t’avais peur
Et tu savais pas encore ce que c’est
Et là, tu connaîtras l’odeur
Celle que tu prétends ignorer
L’odeur de sueur des pas lavés
Des pas peignés, des pas soignés,
Des amputés de tout sauf du coeur,
De ceux qui passent leur vie à crever.
 
On va, au plaisir, piétiner ta foutue moralité
Nous, on n’a plus peur de mourir
Car on n’a plus rien à gagner
Juste pour un p’tit rappel qui fait mal
Avant d’aller ouvrir le bal
La grand’danse qui va t’balayer
 
J’me fais l’honneur d’énumérer
La liste de tes priorités :
Le Travail, l’Autorité, la Morale, le Respect
Le Mépris... euh, le Mérite,
Sans oublier le Ministère de l’Identité Nationale,
Et pourquoi pas, une garde militaire
Pour les valeurs du Maréchal
 
On se vautre dans un drapeau
Sa Sainteté Mère-Patrie
Et on crie : "Sus à l’ennemi !"
Dont on ne connaît même pas la peau
 
J’suis désolé, mes p’tits amis,
Mes p’tits homos et mes p’tits noirs
Mais on va plus pouvoir se voir
Ou je vais choper vos maladies,
Un Eugénisme Patriotique
Avec à la clef, l’uniforme.
Mêmes pensées, même couleur, même forme :
Un Sarkosisme génétique
Dans un grand bain saveur panique.
 
Et oui, qu’est-ce que tu vas t’imaginer ?
Nous, les intolérants, on nique la carte de ton identité
Y’a pas d’place pour la tolérance
Pour toi et tes pseudo-amis qui s’enduisent de r’connaissance
Avec porte-monnaie bien rempli
 
Et bien, on va avec nos chiennes de vies, avec nos différences,
Qui sont notre seule ressemblance
Dents acérées, griffes sorties
En grand désordre, cerveaux en vie
Te désorganiser l’pays !
 
T’inquiète, on n’est pas des sauvages
On n’a pas non plus la rage
Mais de plus en plus dans notre marge
On va pas rester dans nos cages
Et pour pas que ça fouette
On s’ébullitionne la tête
Pour qu’au moment où ça pète
Tu finisses "carpette"
Et tu te retrouves tout seul, en panique
Ecrabouillé sous ta boutique
Qu’est ta chère 5ème République
 
------
 
Ben, le crieur Derudru
Texte de Sarah (slameuse rennaise)
Musique : Thom
Choeurs : Laurianne
Vidéo : Yann
Montage : Ishani
Production : Thom & Charlie
Studio : Farra Vox
Copyleft 2007
 
Photos tirées du net : Paris et sa Misère ...
Remerciements à l’auberge rouge, ile-de-groix.info, Bellaciao...
 

http://www.youtube.com/watch?v=evl6tqkGBh4

----------
Collectif Bellaciao
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=58029
Tag(s) : #Politique