Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ajoutée le 22 mai 2017

Ce lundi 22 mai, les salariés de Tati, ont manifesté leur colère devant le ministère du Travail, à Paris. La loi Macron qui a supprimé l'obligation pour les groupes de financer les PSE de leurs filiales en redressement judiciaire, concentrait toutes les inquiétudes des employés. Une délégation de l'intersyndicale CGT-CFDT-Unsa a été reçue par la nouvelle ministre, Muriel Pénicaud qui « s’est engagée à leur apporter toute l'aide du gouvernement » et "à contacter la direction du groupe Eram", a indiqué à la sortie Mounir Bourhaba, l'avocat du comité d'entreprise d'une des trois sociétés du groupe.

Tag(s) : #Emploi