Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PCF : Appel aux convergences et aux rassemblements pour construire une transformation sociale et écologique de progrès dans le Var.

Appel aux convergences et aux rassemblements pour construire une transformation sociale et écologique de progrès dans le Var.

Ce printemps a vu le développement d’un mouvement social de grande ampleur, intergénérationnel, profond contre la loi Travail. L’opinion publique rejette majoritairement cette loi de régression sociale qui s’attaque à un des fondements sociaux de la République : le Code du Travail. Et ce malgré une campagne haineuse de la part du gouvernement, des forces patronales et de la Droite à l’encontre des syndicats contestataires à la tête de ce mouvement notamment la CGT. Les recours au 49-3 par le gouvernement socialiste véritable déni de démocratie, rejeté par 74% de la population, ont des conséquences importantes.

Cet été les différents attentats odieux qui se sont déroulés à Nice et à Saint-Etienne-du-Rouvray ont choqué tous les Français. Ils sont l’œuvre de déséquilibrés, de criminels, instrumentalisés par des fanatiques prenant le religieux pour prétexte mais poursuivant des buts politiques remettant en cause la République. Ces événements dramatiques ont été l’occasion pour la Droite et l’extrême droite de pratiquer la surenchère dans la démagogie, le populisme. Ces dernières semaines les idées de haine, d’exclusion ont été assénées dans la plupart des médias. Certaines ont laissé complaisamment se répandre des réflexions ignobles.

En Corse un déchainement de violence inadmissible traduit le progrès des comportements intolérants dans la société.

Depuis des années la loi de 1905 de séparation de l'église et de l'état est bafouée alors qu'elle avait permis de maintenir la paix sociale pendant un siècle en évitant les communautarismes dont nous souffrons aujourd'hui.

Dans le même temps les inégalités ne cessent de se creuser et

la situation des femmes s'aggrave de jour en jour.

Notre vie quotidienne, précarisée, souffre d’un productivisme qui place la rentabilité et les profits au cœur du processus de production.

Produire autrement pour répondre aux besoins des populations est un enjeu pour notre société, pour l’environnement et le développement de l’agriculture de proximité.

La prolongation de l’état d’urgence, les déclarations sur la « France en guerre » par le Président Hollande et son gouvernement ne règlent aucun problème. La criminalisation de l’action syndicale et de l’action politique a conduit plusieurs militants devant les tribunaux. Certains comme le délégué CGT d’Air France ont été condamnés avec l’autorisation de la ministre du Travail en plein mois d’août. Cela prolonge l’acharnement contre le monde du travail vécu au printemps. Le Medef et le gouvernement mènent une chasse aux sorcières contre toute forme de lutte et de contestation.

Face à cette situation très grave, lourde de dangers, les organisations progressistes varoises, attachées à construire une transformation sociale de progrès portent la responsabilité d’organiser les luttes et de les faire converger.

Elles appellent les citoyens varois à se rassembler partout dans chaque ville, village, entreprise pour combattre les idées de haine et de violence, pour faire échec à la montée de l’intolérance, pour s’opposer aux régressions portées par le gouvernement. Le Var est dominé par la Droite avec une extrême droite en embuscade. Les varois attachés à la démocratie, à l’humanisme et au progrès social doivent relever la tête et changer le rapport des forces dans le département.

Le débat à la veille d’échéances électorales importantes ne peut pas se résumer à des déclarations sur la sécurité plus démagogiques les unes que les autres, à des discours de division, de peur et de haine. Laisser le débat dans les prochaines semaines se concentrer sur ces sujets serait une aubaine pour les forces de l’argent de plus en plus libérées contre le monde du travail et de la culture et qui imposent les choix d’austérité à toute la population : salariés, retraités, privés d’emploi, étudiants, lycéens,…

L’insécurité sociale – précarisation et chômage - est le problème majeur auquel est confrontée le Var (12% de chômage). Ce sont les marchés financiers qui imposent une dérégulation croissante des relations humaines, sociales et sociétales. Ils veulent valoriser toujours plus le capital au détriment de l’humain et ont fait ainsi le choix de la baisse des activités industrielles, le développement du tourisme de luxe et d’excellence.

Les organisations progressistes varoises appellent les varoises et les varois à continuer à agir contre la loi Travail, pour une sécurisation des parcours professionnels, à lutter contre la mainmise de l’argent et des banques, contre le pillage des richesses produites par les travailleurs, pour une protection sociale de haut niveau, pour sortir de la loi du marché l’industrie de l’armement et préserver l’indépendance et la souveraineté de notre pays, pour une meilleure répartition des richesses, pour conquérir des droits et des pouvoirs nouveaux dans les entreprises, pour un développement des services publics, pour une démocratisation des institutions et la construction d’une 6ème République.

Elles appellent au succès de la mobilisation nationale du 15 septembre 2016 à l’initiative des organisations syndicales.

Elles s’engagent à travailler à la construction de convergences et de rassemblements permettant des rapports des forces ouvrant la voie à une perspective nouvelle de progrès.

Elles ambitionnent de tenir des états généraux du progrès social et écologique dans le Var dans les prochains mois.

Mardi 30 août 2016 .

Tag(s) : #Politique