Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 143 400 INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN 2015

DÉCHÉANCE DU DROIT AU TRAVAIL - 6 143 400 INSCRITS À PÔLE EMPLOI

jeudi 7 janvier 2016

Fédération des travailleurs des Industries du Livre,
du Papier et de la Communication Cgt


DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE 2015 - publication de la direction de l’animation de la recherche, des etudes et des statistiques (Dares)

Inscrits à Pôle emploi fin novembre 2015 : Catégories A, B, C, D, E (ensemble) 6 143 400

Ce nombre ne reflète pas le chômage, mais les seuls chômeurs inscrits à Pôle Emploi. Ce qui fait polémique entre les décomptes de l’Insee et ceux du ministère du Travail qui s’en tient aux listes de Pôle Emploi, lequel organisme ne cesse d’exclure des listes un nombre croissant de chômeurs.

En France métropolitaine, l’ancienneté moyenne des demandeurs d’emploi atteint 570 jours

La Constitution française (préambule de 1946 en vigueur) garantit le droit d’obtenir un emploi. Le marché du travail, tenu par les patrons, et la politique du gouvernement en leur faveur assurent la déchéance des demandeurs d’emploi du droit constitutionnel :

- Art 5. Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances. (…)

- Art 10. La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

- Art 11. Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.

La déchéance du droit au Travail est une politique de chômage consciente et assumée.

La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi : certains sont sans emploi, d’autres travaillent.

Fin novembre 2015, en France métropolitaine, 5 442 500 personnes inscrites à Pôle emploi étaient tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi (5 743 600 en France y compris Dom), dont 3 574 800 étaient sans emploi (catégorie A) et 1 867 700 exerçaient une activité réduite, courte (78 heures ou moins dans le mois, catégorie B) ou longue (plus de 78 heures dans le mois, catégorie C).

Parmi les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, le nombre de personnes sans emploi (catégorie A) en France métropolitaine diminue par rapport à fin octobre 2015 (-0,4 %, soit -15 000).

Sur un an, il augmente de 2,5 %.

Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) augmente de 0,9 %, et celui des personnes en activité réduite longue (catégorie C) est en hausse de 1,4 %. Au total, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B, C) augmente de 0,1 % (+6 700) en novembre.

Sur un an, il est en hausse de 5,1 %.

Certaines personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi (700 900 fin novembre 2015). Elles sont soit sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D), soit pourvues d’un emploi (catégorie E). Fin novembre 2015, le nombre d’inscrits en catégorie D augment e de 0,8 % et le nombre d’inscrits en catégorie E s’accroît de 1,8 %.

Extension de la précarité et chômage de longue durée

La diminution du nombre de demandeurs d’emploi dans la catégorie A continue de s’accompagner d’une hausse dans les autres catégories, significative d’une extension ininterrompue de la précarité.

L’amélioration est toutefois plus sensible pour les jeunes de moins de 25 ans, dont le nombre d’inscrits à Pôle emploi baisse de 6 000 en un mois (– 1,1 %), soit une diminution de 4,5 % sur un an.

Le chômage de longue durée continue de progresser : 2 447 300 demandeurs sont à la recherche d’un emploi depuis plus d’un an, un chiffre en hausse de 9,7 % sur un an, tandis que le nombre de demandeurs inscrits depuis plus de trois ans a progressé de 16,5 %.
source
Fédération des travailleurs des Industries du Livre,
du Papier et de la Communication Cgt

Tag(s) : #Emploi