Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le PCF se félicite de l'ouverture d'une enquête préliminaire suite aux propos de R.Ménard (Olivier Dartigolles)

Le PCF se félicite de l'ouverture d'une enquête préliminaire suite au propos de Robert Ménard tenus dans l'émission Mots croisés du 5 mai 2015 affirmant que « 64,9 % des élèves de sa ville était de confession musulmane » et que la mairie de Béziers opérait le classement des élèves des écoles de la ville en fonction de leurs origines et de leurs supposées convictions religieuses*. Ces déclarations et agissements honteux sont une infraction indiscutable à la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. Dans son article 8 alinéa 1, cette dernière mentionne qu' « il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l'appartenance syndicale des personnes, ou qui sont relatives à la santé ou à la vie sexuelle de celles-ci. »

Robert Ménard est donc clairement en infraction avec la loi. Le racisme anti-musulman et anti-arabe du Maire de Béziers s'exprime aujourd'hui, en visant des enfants de la République, de la façon la plus abjecte. Ses pratiques nous rappellent les heures les plus sombres de notre histoire. L'utilisation des listings scolaires pour ficher des enfants en fonction de leurs origines et établir des statistiques ethniques est parfaitement scandaleuse.

Robert Ménard doit s'expliquer devant la justice. L'enquête doit aller à son terme et si les faits sont avérés, il doit être condamné avec la plus grande sévérité. Le Parti communiste français suivra avec la plus grande attention les suites des procédures judiciaires engagés.

Ce sont les chiffres de ma mairie. Pardon de vous dire que le maire a les noms, classe par classe, des enfants. Je sais que je n'ai pas le droit, mais on le fait (…) Les prénoms disent les confessions. Dire l'inverse, c'est nier une évidence. ». R.Ménard. Mots croisés-France2, le 5 mai 2015

Mardi 5 mai 2015

Tag(s) : #Politique