Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne laissons pas la violence l’emporter sur l’intelligence collective !

Samedi 28 février, Emma, jeune communiste de Bobigny, a été violemment agressée, alors qu'elle rentrait à son domicile, par deux hommes qui l'avaient clairement identifiée comme militante communiste la menaçant, ainsi que tous les autres militants de "faire attention, les communistes ne sont plus seuls".

Dimanche, deux individus en voiture l'ont une nouvelle fois prise à parti, pour s'assurer qu'elle avait "retenu la leçon" avant de l'insulter.

Ce matin, c’est allé beaucoup trop loin. Notre camarade s’est fait tabassée à 7h du matin par trois individus cagoulés en bas de chez elle alors qu’elle partait pour une initiative politique. Motif ? Elle n’aurait pas dû parler ni déposer plainte.

Ce qui s’est passé n’est pas acceptable c’est pourquoi les jeunes communistes de Bobigny-Drancy ont interpellés le Ministre de l’Intérieur et la Garde des sceaux par l’intermédiaire d’une lettre ouverte.

Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, à lui aussi vivement réagit ce matin.

Nous déplorons et condamnons fermement ce climat de violence politique qui s'est installé, depuis quelques mois, dans certaines villes de Seine-Saint-Denis et plus particulièrement à Bobigny. Nous pensons à notre camarade, agressée parce que communiste. Ce n'est malheureusement pas la première fois que les jeunes communistes de Bobigny font face à ce genre de violences physiques, injures, menaces, intimidations, des méthodes de petits mafieux qui n'hésitent plus, pour conserver ou gagner le pouvoir, à passer aux actes.
Les jeunes communistes ne se laisseront jamais intimider par quelques individus aux pratiques fascistes qui empoisonnent le quotidien de nos quartiers et qui gangrènent la vie politique locale.

Etre jeune et communiste dérange donc à Bobigny. Lutte contre le racisme, pour la reconnaissance de l'Etat palestinien, pour l’emploi des jeunes, organisations de moments festifs, sportifs et d'éducation populaire, de débats, sont autant d’événements et de combats politiques qui semblent poser problème à certains. Mais qu'ils sachent une chose, rien ne pourra nous faire taire !

--

Communiqué commun de la fédération de Seine-Saint-Denis et du Conseil National du MJCF.

Ne laissons pas la violence l’emporter sur l’intelligence collective ! (MJCF)
Tag(s) : #Société