Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

779 nouveaux nés l'an dernier à la maternité de Brignoles

Par Ambre Mingaz (amingaz@varmatin.com)

Créé le 01/16/2015 - 07:18

Dans la moyenne mais moins qu’en 2013, les bébés ont été au nombre de 779 à pousser leurs premiers cris dans le service de l’hôpital brignolais. Un site privilégié pour son bon accueil

Zoé, Jules, Lily, Mathis, Lou, Léo, Lola, Louis… La maternité de Brignoles a enregistré 779 naissances en 2014 contre 846 l'année précédente. Et un peu plus de petits garçons que de petites filles, tous aux prénoms généralement courts, de deux trois syllabes au plus. Une tendance déjà décelée les années précédentes.

« Pour les filles, nous avons remarqué beaucoup de prénoms en « a » et, côté garçons, moins de Théo cette année mais beaucoup de Mathis et de Mathéo. Ainsi que des Louis, des prénoms plus classiques et des orthographes différentes », a constaté Martine Bauer, la responsable du service de la maternité.

« Un peu pénalisés cette année »

Et si le nombre des naissances a diminué cette année, c'est moins en raison de l'ouverture de l'hôpital de Sainte-Musse à Toulon que d'autres facteurs.

« Nous avons un gynécologue qui est parti en janvier 2014 et qui n'a pas été remplacé. Un autre, en ville, a arrêté son activité en libéral et un autre encore, au Luc. Enfin, une activité d'échographie à Brignoles a été arrêtée à la suite d'un départ en retraite. »

Enfin, le déménagement des consultations au sein de l'hôpital, ainsi que des problèmes d'accès téléphonique au secrétariat de la maternité ont peut-être découragé des familles qui se sont dirigées vers d'autres établissements de santé. « Cela nous a un peu pénalisés mais les difficultés à nous joindre ont été résolues en fin d'année. Une sage-femme en libéral a été engagée, elle a accès à nôtre plateau technique, et nous avons désormais un docteur qui réalise ici les échographies, ainsi qu'au Luc », souligne Martine Bauer.

« Nous avons la côte grâce à l'équipe »

Toutefois, si le nombre des naissances a diminué, certaines femmes n'ont pas hésité à venir de loin pour accoucher à la maternité de Brignoles.

De Salles-sur-Verdon, Ollières, Puget, Sillans-la-Cascade… « D'après nos enquêtes de satisfaction, les gens sont contents de passer ici et de la prise en charge. Nous avons la côte. Cela tient à l'équipe. Les familles se sentent bien accompagnées. »

D'autant que le nouveau Programme d'accompagnement du retour à domicile (PRADO) des mamans après leur accouchement, organisé par l'assurance-maladie et auquel adhère la maternité depuis septembre 2014, a beaucoup de succès. « Entre les années quatre-vingt-dix et 2009, la durée d'hospitalisation en maternité est passée de cinq à trois jours et cela devrait encore diminuer. J'ai donc beaucoup encouragé ce dispositif afin que les parents soient les plus sereins possibles en quittant la maternité et qu'ils obtiennent toutes les réponses aux questions qui pourront survenir par la suite », explique ainsi Martine Bauer.

Face à ce succès et ce chaleureux accueil, la maternité de Brignoles semble donc avoir encore un bel avenir devant elle.

URL source: http://www.varmatin.com/brignoles/779-nouveaux-nes-lan-dernier-a-la-maternite-de-brignoles.2005893.html

Tag(s) : #BRIGNOLES