Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette Fête de l’Humanité, multiple et engagée, sera le grand rendez-vous politique de toutes les forces progressistes qui espèrent enfin agir. A ce jour, 24 000 promesses (7 000 confirmées) de bons de soutien ont été enregistrées. Il est encore temps de faire bien mieux, et d’inviter à venir, du 12 au 14 septembre, tous les amoureux de la paix et les combattants lucides pour la justice.

C’est la dernière ligne droite. Mercredi 3 septembre, sur le site même de la prochaine Fête de l’Humanité, avait lieu le cinquième et dernier rassemblement national pour la diffusion de la vignette, à La Courneuve. « C’est un rendez-vous traditionnel. Mais la situation politique, elle, est exceptionnelle. C’est pourquoi cette édition 2014 devra rassembler tous ceux qui attendent une alternative. Il faut que cette fête nous permette de lancer une grande riposte ! » a déclaré dans son discours, Pierre Laurent, secrétaire national du PCF.

Sous la toile de l’Agora, de nombreux militants étaient venus l’écouter. Pour faire les comptes sur le nombre de bons de soutien vendus, mais aussi pour se préparer à jeter toutes leurs forces lors du dernier week-end de mobilisation avant la grande fête politique.

« On a été en avance tout l’été sur nos chiffres de l’an dernier » lancent, radieux, Fabien Caro et Françoise Goissédé, de la section PCF de l’Essonne. Une bonne dynamique que l’on ne retrouve pas partout dans le pays. C’est pourquoi les deux militants entendent bien augmenter leur score et convaincre un maximum de citoyens lors des journées restantes. « On multiplie les rendez-vous, on va devant les gares, les commerces, les lycées, à la rencontre des gens. On leur parle de leur quotidien et on sent à chaque fois une forte attente de relais politiques. Alors on leur explique que la Fête de l’Humanité peut et doit porter leurs espoirs, qu’elle peut être le reflet de leur colère et surtout lancer le déclic pour une large mobilisation et une alternative » racontent les deux camarades.

C’est que l’été a été très riche en secousses, nationales et internationales, comme le rappelle Pierre Laurent. Ses mots sur la trahison du tandem Hollande-Valls, qui assassinent la gauche et abandonnent la justice sociale, mais aussi ses appels urgents à la paix en Palestine et en Ukraine, coïncident avec la pensée de chacun et résonnent dans l’esprit de tous. « C’est ce que l’on répète tous les jours sur les marchés, dans les rues, les centres commerciaux et lors de rassemblements » indique Marie-Thérèse, secrétaire de section à Cergy-Pontoise. « Les gens sont de plus en plus révoltés. Sur l’austérité et les massacres à Gaza, ils ont montré qu’ils savaient se mobiliser. On leur dit que la Fête peut être un tremplin pour faire monter la contestation beaucoup plus fort et construire des solutions. Ça leur parle » ajoute-t-elle.

« Pour ce dernier week-end de diffusion de la vignette bon de soutien, on va retrouver tous les communistes qui reviennent de vacances et on va mobiliser tous les réseaux, planifie Martine Louaire, de la section de la Seine-Saint-Denis. On va aussi rassembler tous ceux et celles qui partagent notre point de vue sur la situation actuelle, et avec qui nous avons eu de nombreux échanges et points de convergence lors des dernières municipales. On va aller dans les quartiers, faire de la proximité, et on appelle tous les signataires de la pétition pour la paix en Palestine à venir. »
Aurélien Soucheyre
Jeudi, 4 Septembre, 2014
http://www.humanite.fr/

PCF : La fête de l'Humanité pour organiser la riposte (Pierre Laurent)
Tag(s) : #Politique