Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 20 juillet 2014

Le CRASH du BOEING de la Malaysia Air Line en UKRAINE : « La vérité est révolutionnaire » disait Gramsci « Qui a intérêt à la cacher ? ».

Oscar Fortin a mis le doigt sur ce qui est peut-être un grave problème qui peut avoir des conséquences désastreuses, n'oublions pas que la guerre en Irak s'est faite sur la base d'une fiole et d'un énorme mensonge comploté pour détruire ce pays aujourd'hui voué à la destruction.

Oscar a mené une petite enquête qui peut être aboutira à une vérité terrifiante.

Le crash du Boeing de la Malaysia Air Line en Ukraine est-il un nouveau Word Trade Center qui donnera prétexte à une nouvelle guerre comme ce fût le cas en Afghanistan, est-ce un moyen de détourner l’attention sur les événements à Gaza, est-ce une action terroriste ou un règlement de compte contre la compagnie, est-ce une bavure, est-ce un accident ?

« Vade retro paranoïaques du complot » doivent se dire quelques-uns ! Et pourtant Oscar Fortin dévoile ci-dessous des faits intriguant qui méritent une analyse. Certes les références sont celles parues sur la Voix de la Russie ou sur Télésur, la chaîne sud-américaine basée au Venezuela, mais il n’y aucune raison pour qu’elles soient moins sûres que celles de Fox News, de Der Spiegel ou de BFM.

Que dit et constate l’ami Oscar ? (*) « À peine quelques heures après cette tragédie, les émissions spéciales d’information se multiplient pour pointer du doigt celui ou ceux que l’on voudrait bien voir comme auteurs d’un tel crime. Une lecture matinale de diverses agences et réseau d’information me permet de dégager un certain nombre de faits que je soumets à ceux et à celles qui s’intéressent à ce drame qui a coûté la vie à plus de 283 passagers auxquels il faut ajouter 15 membres d’équipage »

Quelques faits :

1. Selon l’aiguilleur du ciel espagnol qui gérait le vol de l’avion de Malaysia Airlines, des avions militaires ont croisé le Boeing trois minutes avant sa disparition des radars. À peine avait-il disparu que les autorités de Kiev annonçaient qu’il s’était écrasé. Il se demande alors comment ont elles su si vite qu’il s’agissait d’un écrasement.

http://french.ruvr.ru/2014_07_18/Kiev-a-communique-trop-vite-que-le-Boeing-setait-ecrase-aiguilleur- du-ciel-espagnol-9533/

2. L’avion présidentiel russe, avec à son bord le président Poutin, de retour de sa tournée latino- américaine, devançait de 37 minutes sur la même trajectoire le Boeing 777 de Malaysia Airlines. L’avion présidentiel passa à 12h21 GMT au même point où est disparu des radars l’avion malaisien 37 minutes plus tôt, soit à 11h44 GMT.

http://www.telesurtv.net/articulos/2014/07/18/misil-que-impacto-avion-malasio-podria-haber-sido- para-el-del-presidente-putin-5350.html

Certains se demandent si la véritable cible n’était pas l’avion du président russe. Il y aurait eu de la part des auteurs une erreur de perception, confondant l’avion malaisien avec celui du président russe. Rappelons le cas de cet avion des lignes intérieures italiennes, abattu dans le ciel d’Ustica par un chasseur français qui l’avait confondu avec celui de Kadhafi, c’était en 1980.

3. Le procureur général d’Ukraine, Vitali Larema, dément la prise par les miliciens de systèmes Bouk et S-300, pouvant atteindre des cibles à plus 10 kilomètres d’altitudes.

http://french.ruvr.ru/news/2014_07_18/Ukraine-le-procureur-general-dement-la-prise-par-les- miliciens-de-systemes-Bouk-et-S-300-6214/

Cette déclaration met un terme aux spéculations voulant que les pro-russes aient mis la main sur certains de ces missiles pouvant atteindre des cibles à plus 10 kilomètres, altitude de vol du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

4. La Russie confirme que les moyens de la défense antiaérienne russe n’étaient pas actifs dans les zones frontalières de la Russie avec l’Ukraine ce 17 juillet, et que les Forces aériennes de Russie n’ont effectué aucun vol ce jeudi.

http://french.ruvr.ru/2014_07_18/Les-moyens-de-la-defense-antiaerienne-russe-n-etaient-pas-actifs-a- l-Est-de-l-Ukraine-ministere-4682/

5. Les pièces recueillies sur les lieux de l’écrasement de l’Avion 777 (cartes mémoires flash, cartes mémoires d’appareils photo, boîtes noires) seraient remises aux experts désignés aux fins d’enquêtes

http://french.ruvr.ru/news/2014_07_17/Crash-du-Boeing-les-insurqes-annoncent-avoir-trouve-la- boite-noire-4563/

(*)Oscar FORTIN est un libre penseur intéressé par tout ce qui interpelle l'humain dans ses valeurs sociales, politiques, économiques et religieuses.

source:

COBAMIO - le 19 juillet 2014 -

http://joukov.eklablog.com/

http://www.communcommune.com/article-le-crash-du-boeing-de-la-malaysia-air-line-en-ukraine-la-ve-rite-est-re-volutionnaire-disait-124185838.html

Le scénario du crash du Boeing de la Malaysia Air Line en Ukraine est à revoir !
Tag(s) : #Monde