Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

QUI COMMUNAUTARISE QUI ?

QUAND LA RÉPUBLIQUE LAÏQUE FAIT APPEL AUX LEADERS RELIGIEUX POUR CALMER LES MANIFESTANTS SOLIDAIRES DE LA PALESTINE

De qui se moque-t-on ? Le Président François Hollande, censé être à la tête d’un Etat laïque et républicain, fait appel aux leaders religieux et aux soi-disant chefs communautaires pour calmer les manifestants solidaires de Gaza et leur donner une leçon de morale.

En effet, une réunion s’est tenue ce lundi 21 juin au Palais de l’Elysée, en présidence du ministre de l’Intérieur, où le Président de la République a demandé solennellement aux chefs religieux de se faire les VRP de la morale républicaine dans nos quartiers dits « difficiles » et de ramener les « sauvageons » dans le droit chemin.

Mais à quelle époque vit-on ?

Une méthode de gouvernement qui rappelle « étrangement » l’époque coloniale, où les autorités faisaient fréquemment appel aux élites et aux notables indigènes dans l’espoir de contenir les ardeurs revendicatives de leurs « communautés ».

Encore une façon pour le pouvoir socialiste dans une pure tradition paternaliste de réduire le conflit Israël/Palestine à un problème ethno-religieux de coexistence entre Juifs et Musulmans sur le territoire français.

Pire, une manière de dépolitiser les revendications des manifestants solidaires pour la Palestine en les ramenant à des pulsions communautaires et ethniques.

En somme, encore une volonté de nous faire croire que la France serait composée de communautés religieuses et de tribus ethniques antagonistes (les Juifs et les Musulmans), les premiers faisant preuve bien sûr de « raison républicaine » (pas de racisme anti-arabe, pas d’islamophobie et un soutien modéré à Israël sans débordements de la part de la communauté juive), les seconds de passions incontrôlées et incontrôlables (casseurs antisémites au sein la communauté musulmane menaçant en permanence l’ordre public).

Voilà un pouvoir socialiste qui ne cesse de se revendiquer de la République et de la laïcité et qui contribue pourtant à communautariser à outrance cet « Autre » musulman, arabe ou habitant des banlieues, perçu comme une menace permanente pour notre cohésion nationale.

Non, Monsieur Hollande, je n’ai aucune leçon à recevoir de mon rabbin, de mon imam, de mon pasteur ou de mon curé de paroisse ou même de mon coiffeur et de mon épicier, je continuerai à crier mon amour de la liberté, mon devoir de solidarité et mon droit de manifester en mon âme et conscience !

Fraternellement.

Vincent Geisser

Hollande qui communautarise qui, quand la République ......AÏQUE FAIT APPEL AUX LEADERS RELIGIEUX
Tag(s) : #Politique